Alors que les taux d’emprunt sont à la baisse, nombreux sont les Français tentés de renégocier leur prêt immobilier. Mais comment faire ? Quels en sont les inconvénients ? Et quel est le meilleur moment pour renégocier son prêt immobilier ? Citylife vous dit tout ce qu’il faut savoir à ce sujet !

Comment renégocier son prêt immobilier auprès de sa banque ?

Il convient dans un premier temps de rappeler que la renégociation de prêt n’est pas toujours la solution idéale. En effet, le rachat de crédit immobilier est dans certains cas plus avantageux. Cependant, si vous jugez qu’il est plus intéressant pour vous d’opter pour la renégociation, il est important de garder en mémoire que votre demande doit être organisée. Pour ce faire, nous vous recommandons vivement de préparer un dossier complet à présenter à votre banquier. Ce dossier devra comprendre les éléments suivants :

Si la renégociation est acceptée par votre établissement bancaire, un avenant au contrat immobilier sera alors annexé. À noter que cet avenant sera différent selon que vous bénéficiiez d’un taux fixe ou variable.

Quels sont les différents frais et pénalités ?

Notons que si vous décidez d’opter pour le rachat de crédit immobilier par un autre établissement bancaire, la banque que vous quittez vous imposera des indemnités de remboursement anticipé ou IRA. Dans le cas d’une renégociation de prêt, vous n’aurez pas à verser ces indemnités. Cependant, il se peut que vous deviez payer des frais de dossier, aussi appelés frais d’avenant.

Ces frais de dossiers sont différents en fonction des banques. Il peut en effet être question d’un montant forfaitaire, c’est-à-dire d’une somme fixe, ou d’un montant proportionnel au montant du crédit. Dans tous les cas, il est important d’effectuer les calculs nécessaires avant de se lancer dans la renégociation car, dans certains cas, celle-ci n’est pas réellement rentable et il vaut donc mieux s’orienter vers le rachat de prêt.

Quand renégocier son prêt immobilier ?

Il est plus judicieux d’opter pour la renégociation de prêt dans le premier tiers de la vie du prêt. En effet, le remboursement mensuel du prêt est composé du capital et des intérêts. Au début du remboursement du prêt, vous rembourserez majoritairement les intérêts. Au fur et à mesure, la proportion des intérêts diminue et celle du capital devient majoritaire. Il est donc plus intéressant de renégocier son prêt immobilier lorsque les mensualités sont majoritairement composées des intérêts.

Vous avez d’autres questions ? Vous voulez aussi savoir s’il vous est possible d’emprunter sans apport personnel ? Toutes les réponses sont sur notre blog !