Chaque année, un classement des villes de France est réalisé pour élire LA ville où il fait bon vivre. Prenant en compte le marché immobilier, les commodités et le dynamisme de la ville, le classement 2021 réserve bien des surprises. Après plus d’un an de restrictions sanitaires, voici notre top 3 des villes dans lesquelles vous pourriez être tenté d’investir.

Annecy, élue meilleure ville 2021

Avec la pandémie, un nouveau critère a été ajouté à ceux déjà existants : l’accès à Internet. Et cette année, c’est bel et bien la ville d’Annecy, dans le département de la Haute-Savoie près de la Suisse, qui a été nommée, meilleure ville de France 2021, où il fait bon vivre.

Cette ville se démarque notamment par une qualité de vie incomparable. Coins de verdure, dépaysement et calme sont au rendez-vous. Également très touristique, Annecy possède de nombreux commerces, un réseau de transport et un grand nombre d’infrastructures sportives et culturelles.

Côté immobilier, Annecy est découpé en six quartiers avec une part plus importante pour les appartements, environ 85 % du parc immobilier. Enfin, tous types de biens confondus, comptez en moyenne 5 000 €/m².

Lille, une ville à l’emplacement stratégique

Ville étudiante par excellence, Lille est riche de son emplacement. Au carrefour de l’Europe, de Lille vous êtes à une heure de Londres, de Paris et de Bruxelles. Très dynamique, la ville attire aussi bien les jeunes actifs que les cadres avec ses nombreuses écoles et sa place de troisième quartier d’affaires de France. 

Dans cette grande ville du Nord et la région lilloise en général, vous ne manquerez pas de soins et de commerces. Par son emplacement, Lille s’impose comme un acteur majeur de la santé, du commerce, du textile et de l’agroalimentaire en Europe.

À Lille aussi, les appartements sont plus nombreux que les maisons et le prix moyen du mètre carré à la vente est de 3 500 €.

Paris et la région parisienne, toujours aussi dynamique

Malgré les envies d’évasion et de verdure des cadres et des familles depuis les confinements successifs, la capitale française demeure toujours aussi attractive. En effet, avec ses grandes écoles réputées, les étudiants sont chaque année très nombreux et les appartements à louer très demandés.

Si vous souhaitez investir à Paris, dans une résidence principale ou secondaire à but locatif, il est d’ailleurs temps d’en profiter, car les prix de l’immobilier sont en légère baisse. Le prix du mètre carré y est tout de même de 10 000 € minimum, voire plus dans les quartiers très prisés.

En région parisienne cette fois, mais à une heure en voiture de la capitale, la ville de Melun se présente comme un havre de paix pour ceux voulant se ressourcer avec la nature. Là, les maisons y sont plus nombreuses qu’à Paris, environ 15 % du parc immobilier et le prix du mètre carré de 2 500 € minimum pour les biens en vente.