Venez découvrir nos tarifs de gestion locative à partir de 3,8 %

GESTION LOCATIVE

#Achat / Vendre #Actualités Le blog immobilier par CityLife

Quel est l’impact du Covid-19 sur les emprunts immobiliers ?

Quel est l’impact du Covid-19 sur les emprunts immobiliers ?

La crise sanitaire du Covid-19 provoque de nombreuses interrogations chez les acheteurs en attente d’un emprunt immobilier ou qui remboursent actuellement leur crédit. Quelles sont les solutions pour continuer à payer son crédit immobilier ? Peut-on contracter un emprunt pendant la pandémie de Covid-19 ? Citylife répond à vos interrogations.

Les emprunts immobiliers en cours

Si vous avez contracté un emprunt immobilier avant la crise sanitaire et que vous connaissez actuellement une baisse de revenus (chômage technique, perte d’emploi), sachez que plusieurs options sont possibles pour suspendre ou maintenir le remboursement de vos mensualités.

Le report total de vos échéances

Vous pouvez tout d’abord demander un report total de vos échéances. Grâce à cette solution, vous ne paierez aucune mensualité et aucun intérêt pendant une durée définie. Vous ne reprendrez le paiement de vos mensualités qu’à l’issue de cette suspension. Sachez que vous devez tout de même régler les mensualités de l’assurance de prêt.

Le report partiel de vos échéances

Un report partiel vous permet de ne payer que les intérêts et l’assurance emprunteur pendant une durée définie. Cependant, cette solution est difficile à mettre en œuvre si vous avez contracté votre crédit moins d’un an avant la demande de report.

Notez qu’un report d’échéances, qu’il soit total ou partiel, conduit automatiquement à l’allongement de la durée de votre crédit et de ses intérêts. Par conséquent, le montant du crédit à rembourser après le report sera plus important que celui de votre crédit initial.

La modularité des échéances

Moduler vos échéances vous permet de revoir à la hausse ou à la baisse le montant de vos mensualités. Cette condition, proposée dans la quasi-totalité des contrats d’emprunt immobilier, doit être négociée lors de la signature de votre crédit. Vous pourrez alors en bénéficier à partir d’un ou deux ans après la contraction de ce crédit.

Cette solution est la plus avantageuse : elle vous permet de continuer à payer votre emprunt tout en diminuant le montant de vos mensualités. De plus, l’allongement de la durée de votre crédit sera moins important qu’en passant par un report de vos échéances.

Les emprunts immobiliers pendant la crise du Covid-19

Le secteur bancaire étant quasi à l’arrêt à la suite des mesures gouvernementales de mars 2020, les emprunts immobiliers pour les particuliers ne constituent pas une priorité pour les établissements de crédit. Le traitement de ce type de demande est donc mis en pause et les délais sont allongés.

Si vous êtes actuellement engagé dans un projet immobilier financé par un emprunt, la vente doit être soumise à la condition suspensive de l’obtention du crédit immobilier, une clause contenue dans l’avant-contrat signé avec le vendeur. Puisqu’il est impossible d’obtenir un crédit pendant la crise sanitaire, vous pouvez négocier un allongement jusqu’à 60 jours de cette condition suspensive avec le vendeur, qui, craignant de voir sa vente annulée étant donné le climat actuel, acceptera facilement votre demande.

Le blog de l'immobilier parisien

Estimer mon bien