Parce qu’il est quasiment impossible de faire coïncider la date de votre emménagement dans votre nouveau logement avec la date de signature de l’acte de vente de votre bien actuel, le crédit relais est une alternative qui pourrait vous faciliter la tâche, à condition de connaître toutes ses possibilités. Durée, délai et coût : voici les conditions d’obtention d’un crédit relais.

Qu’est-ce qu’un crédit relais ?

Le crédit relais, aussi appelé prêt relais, vous permet d’acheter un bien immobilier avant d’avoir vendu le bien dans lequel vous vivez actuellement. C’est une sorte de « crédit de transition » qui vous fait bénéficier d’un délai supplémentaire pour finaliser les démarches de vente de votre maison ou de votre appartement.

Ce prêt relais est donc une opportunité pour les personnes désireuses de s’offrir une nouvelle résidence grâce à l’argent de la vente de leur logement actuel.

Pour profiter de ce prêt relais, tournez-vous vers votre banque. Attention, cette dernière ne vous prêtera pas d’argent si vous n’avez pas réalisé un maximum de démarches pour la vente de votre logement actuel. 

Au total, il existe trois crédits relais :

Le crédit relais sec est accordé si la vente du bien peut couvrir l’intégralité du montant du nouvel achat. Vous demanderez un crédit relais avec prêt amortissable classique, avec ou sans franchise, si le bien est vendu à un montant inférieur au bien acheté. 

Quelle est la durée d’un crédit relais ?

Un crédit relais est un contrat court, voire très court dans le cas d’un crédit relais sec. Il dure généralement un an, mais est renouvelable une seule fois pour une deuxième année consécutive. Ainsi, si vous souhaitez acheter avant d’avoir vendu cela signifie qu’avec un prêt relais vous disposez de deux ans maximum pour trouver preneur au montant fixé par la banque. Passé ce délai, vous devrez baisser le prix du logement afin d’augmenter les chances de vente. Lorsque vous vendez votre bien, le crédit relais est soldé et il ne vous reste plus qu’à le rembourser !

Jusqu’à combien pouvez-vous emprunter avec un prêt relais ?

Pour calculer le taux d’avance que vous allez recevoir pour réinvestir, votre établissement financier se base sur la valeur estimée de votre bien actuel. Le montant prêté est généralement compris entre 50 % et 80 % du prix de vente. 

Bien sûr, la banque regarde plusieurs critères pour définir ce taux, à commencer par la probabilité que le logement soit vendu rapidement. Ainsi, vous obtiendrez sûrement un meilleur crédit relais en vendant un appartement à Paris qu’une maison loin des grandes villes. 

Comme tout prêt financier, le crédit relais impose des intérêts. Généralement plus élevés qu’un prêt immobilier classique, ceux du crédit relais sont souvent compris entre 4 % et 5 %, hors assurance.