#Achat / Vendre #Location / Gestion Le blog immobilier par CityLife

Immobilier parisien : comment investir sans se ruiner

Immobilier parisien : comment investir sans se ruiner

Paris est l’une des villes les plus chères au monde, avec un prix moyen au mètre carré dépassant les 9 000 euros. De plus, les loyers n’ont pas autant augmenté que le prix d’achat, ce qui a fait diminuer le rendement des biens locatifs pour les nouveaux acquéreurs. Malgré tout, la ville reste un marché sécurisé pour les investisseurs grâce à son statut de capitale, son dynamisme économique et son rayonnement touristique international. En vous aidant de ce guide Citylife, vous connaîtrez tous les bons plans pour investir dans la capitale française sans vous ruiner.

Le choix du quartier

Le marché immobilier de Paris intra-muros est particulièrement dynamique et la demande locative y est très forte. Pour un investissement optimal, privilégiez si possible les arrondissements en pleine expansion, tels que Paris 11, Paris 19 ou Paris 20. Vous pouvez également opter au contraire pour les quartiers où les prix ne flambent pas, comme Paris 12, Paris 14 ou Paris 16.

Ne vous limitez cependant pas à Paris-même pour investir, car vous risqueriez de manquer de très bonnes opportunités situées au-delà du périphérique. En effet, certaines villes de proche banlieue en pleine évolution comme Pantin, Bobigny, Clichy ou encore Montreuil sont particulièrement en vogue et représentent ainsi des investissements d’avenir. Le Val-de-Marne (94) possède également de nombreuses opportunités d’achat à bas prix pour de grandes surfaces, tout en étant bien desservi par les transports (lignes 8 et 1 du métro, RER A). Le cadre de vie de ces zones attire de plus en plus de locataires voulant s’éloigner de l’animation du centre-ville ou d’acheteurs souhaitant bénéficier d’une plus-value à la revente.

Enfin, ne négligez pas le projet du Grand Paris, dont les travaux ont déjà commencé à influer sur les prix de l’immobilier dans les communes limitrophes de la capitale, telles que Saint-Ouen, Issy-les-Moulineaux, Le Kremlin-Bicêtre ou encore Bagneux.

Ces zones auparavant mal desservies par les transports devraient bénéficier de retombées très positives sur leur marché immobilier dans les années à venir. Les nouvelles possibilités de déplacement offertes par le projet devraient ainsi encourager de plus en plus de Franciliens à s’y installer. L’investissement en Île-de-France est donc particulièrement judicieux aujourd’hui.

Privilégier les petites surfaces et l’ancien

Étant donné les prix très élevés des surfaces locatives dans la capitale, les locataires parisiens cherchent en priorité des surfaces réduites. Choisir d’investir dans un studio, un duplex ou un 3 pièces est donc plus judicieux et constitue un investissement à la fois rentable et plus facile à mettre en location par la suite.

Vous pouvez également, si vous avez la chance d’en trouver, acheter un bien qui offre une surface importante et le diviser ensuite en plusieurs lots. La multiplication des appartements en votre possession vous permettra ainsi d’augmenter considérablement la rentabilité de votre investissement.

Investir dans l’ancien est également une bonne solution pour devenir propriétaire à Paris sans se ruiner. En effet, les prix y sont beaucoup plus abordables que pour le neuf et l’offre y est en général plus abondante.

En outre, investir dans l’ancien vous permettra de sélectionner plus facilement l’emplacement de votre appartement, ce qui est un critère primordial dans sa valorisation immobilière. Ainsi, en optant pour la rénovation d’un bien ancien, vous faites une acquisition au meilleur prix et votre investissement présente un fort potentiel de plus-value.

Le blog de l'immobilier parisien

Estimer mon bien