Prenez rendez-vous avec l'un de nos conseillers pour une estimation à domicile

ESTIMER VOTRE BIEN

#Actualités #Location / Gestion Le blog immobilier par CityLife

Immobilier : faut-il souscrire à ces nouvelles assurances loyers impayés pour locataires ?

Immobilier : faut-il souscrire à ces nouvelles assurances loyers impayés pour locataires ?

De plus en plus de solutions protégeant les propriétaires contre les loyers impayés arrivent sur le marché immobilier. Il s’agit d’une indemnisation que perçoit le bailleur, dans le cas où son locataire ne paie pas le loyer. Comment ces assurances fonctionnent-elles ? Quels sont leurs avantages pour les propriétaires ? Nous répondons à toutes vos questions.

Comment se protéger contre les loyers impayés ?

En tant que propriétaire, vous pouvez vous protéger du risque de loyers impayés en choisissant bien votre locataire et en réclamant un garant sérieux. Toutefois, vous serez encore mieux protégé en optant pour une assurance loyers impayés. Ces nouvelles garanties couvrent non seulement un défaut de paiement du loyer, mais la plupart d’entre elles couvrent aussi :

  • Le départ anticipé du locataire ;
  • La vacance locative ;
  • Le décès du locataire ;
  • Les charges impayées ;
  • Les détériorations au sein du logement.

Comment fonctionne l’assurance loyers impayés ?

Vous devrez souscrire une assurance loyers impayés au maximum 15 jours après l’entrée de vos locataires dans le logement. Ainsi, l’assureur n’appliquera pas de délai de carence en cas de loyers impayés.

Pour souscrire ce type d’assurance, votre locataire doit vous fournir plusieurs documents :

  • Un avis d’imposition ;
  • Une pièce d’identité ;
  • Le bail ;
  • Ses dernières fiches de paie ;
  • Une attestation d’assurance habitation ;
  • Un état des lieux.

Quels sont les avantages à souscrire une assurance loyers impayés ?

Que vous optiez pour une location vide ou meublée, souscrire une assurance loyers impayés vous permet d’être protégé par un assureur privé. Celui-ci vous remboursera les éventuels loyers impayés puis se retournera contre votre locataire.

En tant que propriétaire-bailleur, vous éviterez ainsi les frais judiciaires liés à une expulsion. De plus, votre assureur vous remboursera dès le premier mois de loyer non payé. Ce type de garantie vous protège également contre les dégradations effectuées dans le bien par le locataire.

Quels sont les locataires éligibles à l’assurance loyers impayés ?

Ces nouvelles assurances loyers impayés n’acceptent pas tous les dossiers de locataires. Ceux-ci doivent en effet répondre à certains critères.

Ils doivent présenter des revenus suffisants. Pour monter le dossier, l’assurance ne prendra pas en compte la capacité d’épargne de vos locataires, mais les revenus mensuels. Le loyer ne doit pas excéder 33 % de leurs ressources et ils doivent avoir une situation stable (CDI, fonctionnaire).

Les conditions de souscription varient selon les assureurs, car la loi française n’impose rien. Chaque dossier de solvabilité est étudié sans garant.

Combien coûte une assurance loyers impayés ?

Le prix de ce type de garantie est fixé selon un pourcentage du loyer annuel. Il faut également y ajouter le montant des honoraires fixes des assurances. L’assurance loyers impayés coûte donc entre 2 % et 5 % des loyers de l’année. Elle est particulièrement attractive pour les propriétaires-bailleurs puisque ses cotisations sont déductibles des revenus fonciers.

Quelle est la meilleure assurance loyers impayés ?

Il existe une large offre d’assurance loyers impayés et ce n’est pas toujours facile de choisir la meilleure. Pour cela, pensez à utiliser des comparateurs en ligne.

Vous pouvez souscrire votre assurance en ligne ou bien vous rendre en agence pour bénéficier d’une solution avantageuse.

Le blog de l'immobilier parisien

Estimer mon bien