Toujours surnommée « la Ville lumière », Paris continue à attirer de nombreux acheteurs, désireux d’investir dans la capitale. Cependant, si ce placement dans la pierre reste fiable, il faut tout de même réfléchir à l’arrondissement où effectuer votre achat. Afin de prendre votre décision en toute sécurité, voici quelques conseils sur les arrondissements où il fait bon investir à Paris.

Pour quelles raisons faut-il investir à Paris ?

Ville de patrimoine culturel, Paris est le cœur financier du pays. Aujourd’hui, un Français sur 5 réside en Île-de-France et 30 % du PIB hexagonal est produit dans la région. Grâce au tourisme, mais aussi à la richesse de sa vie quotidienne, la capitale suscite les convoitises des acheteurs français et étrangers.

Avec 61 % de locataires, Paris demeure un terrain d’investissement attractif pour les futurs propriétaires. Entre les étudiants, les couples de jeunes actifs ou encore les touristes, la capitale reste un haut lieu économique où le prix du m² dépasse désormais les 10 000 euros. Année après année, la demande locative ne faiblit pas malgré des loyers élevés et la loi sur leur encadrement.

Sur le plus long terme, un investissement à Paris assure une revente florissante. Troisième ville la plus chère au monde, elle garantit la perspective de louer, mais aussi de revendre le bien acquis sans difficulté majeure.

Quels sont les arrondissements clés pour acheter à Paris ?

Plusieurs arrondissements s’imposent actuellement comme des sources de placement idéales dans un contexte dynamique. Le secteur de Paris Est, tout comme sa proche banlieue (de Vincennes à Saint-Mandé en passant par Montreuil), séduit de plus en plus les acquéreurs, mais aussi les futurs locataires.

Arrondissement le plus peuplé de Paris, le 20e, notamment le quartier de Nation, attire une population jeune qui peut aisément se déplacer grâce à l’offre de transports en commun. Avec le RER A et les lignes de métro 1, 2, 6 et 9, il est facile de se rendre aux quatre coins de la capitale en quelques dizaines de minutes.

Le 12e arrondissement, plébiscité par les familles à la recherche d’espaces verts, bénéficie de la proximité du bois de Vincennes et de son aspect résidentiel pour préserver calme et quiétude.

Comment préparer son investissement à Paris ?

En localisant avec justesse l’emplacement idéal pour votre futur investissement, vous pourrez assurer sa rentabilité locative. Alors que le rendement se situe entre 3 et 4 % par an à Paris, il vous faudra comprendre les rouages du marché immobilier parisien pour profiter de ses moindres subtilités.

Après avoir déterminé la localisation de votre investissement, il sera nécessaire de décider de la superficie du bien que vous souhaitez acquérir. À Paris, sans surprise, les studios et les deux pièces restent rois avec la possibilité, pour les locataires, de privilégier les courtes durées de bail (de un à trois ans).

Concernant la période d’investissement, il n’existe pas de moment idéal. Chaque achat immobilier est propre aux envies et aux capacités de son investisseur. Vous pouvez, dès lors, vous lancer dans ce projet lorsque votre situation vous le permet.