Retrouvez nous dans le spécial LE PARISIEN IMMOBILIER à partir du 18 septembre

#Achat / Vendre #Actualités Le blog immobilier par CityLife

Crédit immobilier : faut-il souscrire un prêt sur 30 ans pour financer son projet ?

Crédit immobilier : faut-il souscrire un prêt sur 30 ans pour financer son projet ?

Avec l’augmentation des prix immobiliers ces dernières années, les acheteurs sont nombreux à se tourner vers le crédit pour financer leur projet. Mais pour les ménages les plus modestes ou les primo-accédants, dont le budget est de plus en plus réduit suite à la diminution du prêt à taux zéro (PTZ) et à la suppression des APL Accession dans l’immobilier neuf, les prêts classiques sont parfois trop chers. Dans ce cas, un prêt sur 30 ans peut s’avérer être une bonne solution ! Citylife vous explique tout sur ces crédits longue durée.

Pourquoi opter pour un prêt sur 30 ans ?

Le fait de répartir son prêt sur 30 ans au lieu d’une période moins longue présente plusieurs avantages. Tout d’abord, ce type de crédit est idéal pour les acheteurs disposant d’un faible budget, qu’ils soient de jeunes primo-accédants ou simplement des ménages modestes. En effet, en étalant le prêt sur une longue durée, les acheteurs peuvent réduire leurs mensualités et ainsi bénéficier d’un reste à vivre suffisant tout en accédant à la propriété. Un prêt sur 30 ans permet également d’emprunter une somme plus importante afin de trouver un logement qui correspond parfaitement à vos envies, au lieu d’exclure des biens qui auraient été trop chers pour un budget plus réduit.

Notez cependant qu’en contractant un prêt sur une plus longue période, vous augmentez le coût total de votre crédit, car le taux d’intérêt de l’emprunt est calculé en fonction de sa durée.

Quelles conditions faut-il remplir pour emprunter sur 30 ans ?

S’il n’existe pas de conditions particulières pour obtenir un crédit immobilier sur 30 ans, les banques privilégient souvent certains profils plutôt que d’autres au moment d’accorder ce type de prêt sur le très long terme. Premièrement, même s’il n’y a officiellement pas d’âge maximal pour souscrire à un crédit immobilier, les prêts sur 30 ans sont rarement accordés à des acheteurs retraités. En effet, les banques préfèrent les profils d’acquéreurs plus jeunes, car leurs revenus sont plus susceptibles d’évoluer au cours du temps.

En revanche, il est tout à fait possible de prendre un prêt seul sur une longue durée. De même, il n’existe pas de somme maximale fixe pour les prêts sur 30 ans. Le montant maximal que vous pourrez emprunter dépendra de vos revenus et de votre apport personnel. Gardez tout de même à l’esprit que, si les mensualités sont plus faibles sur les crédits longue durée, la facture totale est plus lourde pour l’emprunteur choisissant ce type de prêt. Nous vous conseillons donc de vous constituer un dossier solide pour être en mesure d’anticiper financièrement le coût total de l’opération.

Vous souhaitez financer votre achat immobilier en réalisant un emprunt ou vous êtes actuellement en train de rembourser un crédit, mais vos projets ont été bouleversés par la crise sanitaire du Covid-19 ? Les experts Citylife font le point sur l’impact du Covid-19 sur les emprunts immobiliers dans cet article.

Le blog de l'immobilier parisien

Estimer mon bien