Venez découvrir nos tarifs de gestion locative à partir de 3,8 %

GESTION LOCATIVE

#Actualités Le blog immobilier par CityLife

Comment bien négocier le prix d’un logement ?

Comment bien négocier le prix d’un logement ?

Vous venez de trouver votre bien idéal et vous vous demandez peut-être comment faire pour baisser le prix du logement ? Sachez qu’il est toujours possible de négocier le prix d’un bien, il suffit de trouver les bons arguments pour savoir comment convaincre un vendeur intransigeant.

Avoir une bonne connaissance du marché immobilier local

Avant de faire la moindre offre d’achat, nous vous conseillons de bien connaître le marché immobilier local, c’est-à-dire d’avoir une bonne connaissance des prix pratiqués pour le type de bien que vous souhaitez acquérir.

Analyser les biens concurrents, par exemple, peut vous donner une idée de la négociation possible sur le prix de l’appartement ou de la maison que vous désirez acheter. Vous pouvez également vous diriger sur des sites de cotation immobilière pour vérifier si le prix est juste ou surcoté, ou vous rapprocher d’un expert Citylife afin d’estimer la marge de négociation possible pour votre futur bien.

Évaluer l’enveloppe globale du coût du bien immobilier

Avant de commencer toute négociation, nous vous conseillons tout d’abord d’évaluer le coût global de votre acquisition. Afin de connaître l’enveloppe totale de votre achat, il est important que vous preniez en compte :

  • Le prix du studio, de l’appartement ou encore de la maison ;
  • Les frais de notaire ;
  • Les frais des éventuels travaux à effectuer.

En prenant en considération l’ensemble de ces éléments, vous saurez non seulement combien coûte au total le bien immobilier, mais vous détiendrez également vos premiers arguments de négociation. En effet, vous pourrez par exemple justifier votre demande de baisse de prix par un montant estimé des possibles travaux nécessaires à effectuer avant votre futur emménagement.

Mettre en avant sa capacité financière

L’un des arguments les plus puissants lors d’une négociation immobilière est la solidité financière de votre dossier. Si plusieurs acheteurs ont réalisé la même offre d’achat que la vôtre, vous pourrez mettre en avant le fait que vous disposez d’un apport important ou que vous avez déjà un accord de principe auprès d’un organisme bancaire.

Avoir connaissance des raisons de la vente

Négocier un bien immobilier, c’est aussi bien connaître les raisons de la vente du logement. Afin de réussir votre négociation, il est important de connaître l’état d’esprit des vendeurs. Sont-ils pressés de vendre leur bien ? Depuis combien de temps le logement est-il en vente ? Si les vendeurs sont impatients de vendre, ils seront plus ouverts à une négociation immobilière importante.

Être patient et audacieux au cours de la négociation

Savoir négocier nécessite aussi parfois une dose de patience et d’audace. Une bonne négociation, c’est une négociation faite dans le temps, ce qui permet de bien préparer le dossier amenant ensuite à l’offre d’achat. Le secret est de ne pas se précipiter avant d’avoir toutes les cartes en main, pour la réalisation d’un achat à la hauteur de vos espérances.

Enfin, négocier c’est aussi être audacieux, car cela nécessite de savoir être ferme tout en restant souple dans la discussion. Lorsque vous défendrez votre proposition d’achat, sachez augmenter progressivement jusqu’au prix maximum que vous vous êtes fixé tout en argumentant positivement.

Le blog de l'immobilier parisien

Estimer mon bien