Depuis 2020, nous avons connu des changements de vies plus ou moins radicales. Tandis que le télétravail s’est brutalement imposé dans notre quotidien, les envies d’évasion et de verdure se font de plus en plus ressentir chez les nouveaux acquéreurs. Cependant, même si le nombre de logements a fortement augmenté ces dernières années, le marché immobilier connaît une pénurie de biens neufs.

Quitter les grandes villes

Il n’y a aucun doute, la pandémie a considérablement changé nos modes de vie et nos habitudes de consommation. Dès la levée du premier confinement en mai 2020, les ventes d’appartements et de maisons de centre-ville ont connu une réelle augmentation. La principale raison : après des mois à être enfermés entre quatre murs, les acquéreurs ont besoin de plus d’espace.

Aussi, le marché immobilier a bien changé avec une forte demande pour les maisons en périphérie et dans les villes dites « moyennes », comptant entre 20 000 et 100 000 habitants. Ces dernières sont en effet jugées plus attractives qu’il y a 10 ans et il est à croire que ce dynamisme ne saurait qu’augmenter avec le déplacement des populations.

Un bien avec plus d’espace

Qui dit couronne périurbaine, dit plus d’espace et de verdure. En effet, la demande est à la hausse pour les maisons avec jardin ou les grands appartements avec balcon. Les actifs sont désormais en quête de verdure pour profiter plus simplement des moments libres entre deux réunions en visioconférence.

De plus, avec le développement du télétravail, les Français sont en quête d’une pièce supplémentaire pour aménager leur bureau. Une chambre d’ami ou même une indépendance pourrait créer un véritable coup de cœur.

En définitive, les acquéreurs recherchent avant tout des biens plus grands que ceux présents en centre-ville avec, en plus, un espace vert dans la propriété. Si vous aussi souhaitez changer d’air, prenez connaissance de nos conseils pour investir dans l’immobilier, sans tarder.

Quels sont les critères toujours très demandés ?

Malgré cette brusque demande pour les biens immobiliers, il y a certains critères que les Français ne sont pas prêts à laisser de côté.

En tête de liste, nous retrouvons notamment le quartier. Si les propriétaires acceptent de quitter les grandes villes, c’est aussi pour s’éloigner du bruit ambiant et de l’effervescence de ces grandes métropoles et de la capitale. Ainsi, le calme et le voisinage font toujours partie des principaux critères de recherche.

Le prix reste aussi un critère très important pour de nombreuses familles voulant investir dans un bien immobilier. Sur l’ensemble du territoire, la moyenne pour une maison est d’environ 3 000 €/m². Ce prix s’élève à près de 4 300 €/m² pour les appartements. Enfin, chose très rare dont vous pourriez profiter, sachez que la tendance est à la baisse concernant les prix de l’immobilier à Paris !

Si vous cherchez à vendre votre bien, notamment en périphérie des grandes villes, notez que d’autres points pourraient faire monter le prix comme :